Visiter l'Aveyron

L’Aveyron est une région située en Occitanie dans le sud-ouest de la France, entre Toulouse, Clermont-Ferrand et Montpellier. La région tient son nom de la rivière du même nom, L’Aveyron, et reprend les contours d’une province plus ancienne le Rouergue. La Truyère, le Lot et le Tarn la traversent également pour y sculpter de magnifiques vallées. Les paysages sont extraordinaires : nature sauvage, hauts plateaux rocheux, villages pittoresques… Dans cet écrin de verdure du Massif central, les activités de tourisme ne manquent pas, vous n’aurez que l’embarras du choix. Pour profiter pleinement de votre séjour en Aveyron, voici une petite liste non exhaustive des plus belles attractions de la région classées par catégorie. Les sites naturels Les canyons, les grottes, les tourbières, les Rougiers et les vallons sont autant de merveilles à visiter dans la région. Chaque fois, le dépaysement est total. Seul, en couple ou en famille, les sites sont…

Lire la suite

Fromages Aveyron

L’Aveyron reste une référence mondiale grâce à ses produits : les fromages. Ce département compte 5 AOC qui produisent des fromages aussi originaux les uns que les autres. Les fromages de la région se comptent par dizaines, dont 6 se démarquent de la masse. Le Roquefort Issu du lait de chèvre collecté généralement dans les fermes de Tarn-et-Garonne, Gard, Lozère, Hérault et Aude (aux alentours de Saint-Affrique), le Roquefort est un fromage de réputation mondiale. La commune de Roquefort a amélioré la qualité de sa spécialité depuis des siècles dans ses caves du sud. Les fabricants sont généralement des industriels, mais certains artisans n’hésitent pas à entrer dans la course. D’ailleurs, plus la production est artisanale, meilleur le fromage est. Le Laguiole Si le sud est reconnu pour son Roquefort, le nord a aussi sa fierté : le Laguiole (ou le tome de Laguiole). Issue du lait de vache, la recette est aussi…

Lire la suite

Situé dans le département de l’Aveyron, l’Aubrac est un petit village membre de la commune de Saint-Chély-d’Aubrac. Il doit son existence à la construction au 12e siècle, de l’hôpital monastique dénommé « la domerie d’Aubrac », dont il a hérité le nom. Au fil des siècles, plus précisément entre le moyen-âge et l’époque moderne, le centre était utilisé comme lieu de concertations politique et économique. Il a fallu attendre le 19e siècle, marqué par le départ du Clerget, pendant la Révolution française, pour observer la croissance de cette communauté. Ainsi, en 1980 le village d’Aubrac à la réputation d’abriter des commerces de fromager permettant de découvrir les fromages typiques de l’Aveyron. De plus, il est considéré comme un centre touristique de renom en dépit de sa faible population.

Lire la suite

3/3